Curiosités et monuments

Les calvaires
le-calvaire-de-la-rue-poincare

Le calvaire situé au carrefour de la rue Poincaré et de la route de Laix est très ancien, les pierres qui le composent, usées, en témoignent.
Lors de la restauration en 2006, le Christ, dont la partie inférieure était brisé, a été remplacé.
On a également profité de la restauration pour retourner le fût, qui avait été placé à l’envers, sans doute lors d’une précédente restauration.

calvaire-route-de-fillieres
Un second calvaire est placé grand rue, à droite en allant vers Fillières, face à la côte du Cazy. Assez fin il s’élève entre deux grands tilleuls.
A la base du fût, une inscription situe l’érection en 1827, et une restauration en 1925. Comme celui de la rue Poincaré, il a été restauré en 2006

restesdu-calvaire-5-rue-jeanne-darc
Il existait un troisième calvaire, rue Jeanne d’Arc.Placé devant une maison, il a été enlevé lors de la restauration de celle-ci : la partie supérieure de ce calvaire a cependant été conservée et remise en façade de la maison, 5 rue Jeanne d’Arc